Catégories

La Vendée investit dans la qualité des services aux personnes âgées

La Vendée investit dans la qualité des services aux personnes âgées

Face à une population vieillissante, avec 12% des habitants âgés de plus de 75 ans dans le département et 8 000 bénéficiaires de l’aide à l’autonomie, la région s’est fortement mobilisée pour favoriser le maintien à domicile des personnes âgées. Pour soutenir les entreprises de services d’aide et d’accompagnement à domicile (SAAD) sur ce territoire, un comité de coordination a été mis en place pour les 101 structures intervenant auprès des seniors et des personnes handicapées. Ces structures associatives, publiques ou privées, fournissent diverses prestations telles que l’aide à la toilette, l’habillage, l’assistance alimentaire, les courses ou encore le ménage.

Un budget alloué pour améliorer la qualité de l’accompagnement

Consciente de l’importance croissante de ces services pour les familles, la région a accordé plus de 4,6 millions d’euros en 2024 pour financer une initiative visant à améliorer la qualité de cet accompagnement. Déjà l’année dernière, un premier appel à projets avait permis l’attribution de 3,8 millions d’euros pour 181 actions menées par 16 SAAD ayant répondu à cet appel.

A découvrir également : Quel cadeau offrir pour les 50 ans d'une femme ?

Soucieux de pérenniser cette démarche, le département a signé un contrat pluriannuel d’objectifs et de moyens avec les 16 prestataires concernés, tout en encourageant d’autres structures à rejoindre ce programme commun. Cette collaboration structurée a déjà permis une amélioration de la qualité des soins prodigués aux personnes dépendantes sans pour autant augmenter les coûts. Selon Isabelle Rivière, présidente de la commission handicap et maintien à domicile au conseil régional, il est essentiel de soutenir les acteurs du secteur pour développer leur activité et valoriser leur profession, encore méconnue et insuffisamment considérée aujourd’hui.

La rénovation énergétique et sanitaire en ligne de mire

Pour que la prise en charge à domicile soit réussie, quelques travaux de rénovation dans le logement peuvent s’avérer nécessaires. Par exemple, l’installation d’un monte-escalier fait partie des améliorations les plus courantes requises pour assurer un maintien à domicile dans les meilleures conditions. On peut également citer les différentes installations domotiques, telles que des portes ou volets roulants qui nécessitent moins de mobilité de la part de l’utilisateur, ou encore les lits médicalisés électriques, facilitant les transferts vers un fauteuil roulant par exemple.

A découvrir également : Découvrez des idées d'activités créatives et artistiques adaptées aux seniors

Un autre cas commun passe par la rénovation sanitaire. À titre d’exemple, remplacer la baignoire par une douche sécurisée peut permettre aux seniors plus autonomes de prendre soin d’eux-mêmes. Des barres d’appui et un revêtement antidérapant pourront également venir renforcer la sécurité de la salle-de-bain. Ainsi, diverses adaptations doivent être envisagées pour assurer le bien-être et la sécurité des personnes âgées chez elles jusqu’à rendre leurs espaces accessibles.

Agir pour préparer l’avenir de la prise en charge des personnes âgées

En investissant dans la qualité des services rendus par les structures prenant en charge nos aînés, le département affirme sa volonté de répondre aux défis posés par le vieillissement de la population et d’agir sur un sujet majeur pour assurer le bien-être et la dignité des seniors. En soutenant les professionnels du secteur, tout en encourageant les jeunes générations à se diriger vers ces métiers d’avenir, le comité de coordination joue un rôle crucial pour garantir un accompagnement adapté et humain au service des aînés.

Articles similaires

Lire aussi x