Catégories

Quel pourcentage du salaire au chômage ?

Quel pourcentage du salaire au chômage ?

Information  : la réforme de l’indemnisation du chômage prévue pour le 1er septembre 2020 est reportée au 1er avril 2021.

En outre, les personnes dont les droits prennent fin le 30 octobre 2020 ou après cette date se voient accorder une prolongation de leurs droits jusqu’au 28 février 2021 (voir ici). Pour obtenir le paiement, les demandeurs d’emploi doivent simplement mettre à jour chaque mois en fonction des dates officielles.

A lire aussi : Comment divorcer à 65 ans ?

allocation de chômage ne doit pas être confondue avec le chômage partiel L’ (lire la suite). Ce dernier suspend le contrat de travail mais ne le supprime pas. Les personnes concernées ne sont pas considérées comme des demandeurs d’emploi. Le calcul de l’allocation mensuelle est effectué différemment. Vous pouvez estimer votre chômage partiel. Les informations ci-dessous concernent les personnes inscrites au chômage.

Les mesures appliquées depuis le 1er novembre 2019 changent également par rapport au 1er août, en particulier les mesures relatives au temps de travail nécessaire à l’indemnisation. Les données de cet article ont été mises à jour selon les annonces officielles.

Lire également : Quelle Epargne pour arrêter de travailler ?

DOSSIER CHÔMAGE :

  • Qui a droit au chômage
  • Pôle d’inscription Emploi
  • Calcul des prestations de chômage
  • Durée Indemnisation chômage

Quel est le montant des prestations de chômage ? Rémunération ASSEDIC

En moyenne, vous recevrez environ 60 % de votre ancien salaire en prestations de chômage .

Le montant des prestations de chômage varie en fonction du salaire brut que vous avez reçu au cours des 12 derniers mois où vous avez travaillé. Le montant de votre salaire brut comprend certaines primes comme la prime du 13e mois et exclut d’autres primes comme l’indemnité de départ. Retrouvez ci-dessous toutes les rémunérations prises en compte dans le calcul du chômage.

Le montant minimum de l’allocation journalière de chômage en 2021 est de 29,38€ ou 910,78 € par mois (pour un mois de 31 jours) et pour un salarié à temps plein. Dans les cas à temps partiel, l’AER (indemnité de retour à l’emploi) sera proportionnelle à la durée du temps de travail :

Exemple : Un salarié qui a travaillé à temps partiel bénéficiera d’au moins 14,69€ par jour (29,38/2) ou 455,39€ par mois d’allocations de chômage. Si vous éprouvez des difficultés financières ponctuelles, il est possible de recevoir une partie de votre allocation de chômage avant la date prévue. Il s’agit d’un acompte du pôle d’emploi.

Si votre chômage dépasse 84,33 euros par

jour (salaire mensuel précédent d’environ 4 500 euros) : votre allocation de chômage sera dégressive à partir du 1er janvier 2021. Concrètement à partir du 7ème mois, une réduction de 30% sera appliquée à votre allocation (sans être inférieure à 84,33 euros par jour).

Calcul du chômage : Quelles sont les rémunérations prises en compte ?

Si vous avez droit au chômage, vous recevrez une allocation de chômage appelée allocation de retour à l’emploi. Vous pouvez effectuer gratuitement une simulation ASSEDIC et estimer votre chômage sur ce lien.

Toutes les rémunérations que vous avez reçues pendant votre contrat de travail ne doivent pas être incluses dans le montant total de votre salaire brut pour les 12 derniers mois. Retrouvez ci-dessous la rémunération à prendre en compte ou ne pas prendre en compte pour le calcul de vos droits ASSEDIC.

Rémunération prise en compte dans le calcul du chômage

  • Salaire mensuel fixe
  • Salaire variable (commissions sur les ventes…)
  • Limite des heures supplémentaires de 208 heures par mois
  • Les différents bonus et gratification (prime de saleté, bonus de panier…)
  • Prime du 13e mois

Dans tous les cas, pour qu’une rémunération soit prise en compte dans le calcul de votre chômage, elle doit avoir fait l’objet de cotisations

Rémunération non comprise dans le calcul d’ASSEDIC à l’assurance-chômage.

  • Indemnisation pour résiliation ou résiliation du contrat de travail
  • Partez avec
  • payer Indemnités de départ ou de non-concurrence
  • Indemnités de sécurité sociale (congé de maladie)
  • Prime de participation
  • Rapports de dépenses

Veuillez noter que toute rémunération qui n’est pas directement liée à l’exécution de votre travail ne sera pas prise en compte. En outre, la partie de votre salaire excédant 11.784 euros par mois, ne sera plus prise en compte

dans le calcul de l’AER. Simulation ASSEDIC gratuite : Comment calculer le chômage ?

Si vous souhaitez effectuer une simulation gratuite de votre chômage et ainsi évaluer le montant de votre ASSEDIC, rendez-vous sur le simulateur gratuit offert par Pôle Emploi.

Calcul de vos droits au chômage —

L’allocation de chômage est calculée sur le revenu brut perçu au cours des 12 derniers mois de travail rémunéré. La formule utilisée par Pôle Emploi est la suivante :

abord, la division de l’emploi calcule le salaire journalier de référence Tout d’ (SJR) : salaire brut annuel/365 jours (les jours de maladie ou sans contrat de travail sont soustraits de 365 jours).

A partir de ce montant, Pôle Emploi déterminera le montant de l’ARE journalier, 2 méthodes de calcul seront utilisées et la plus favorable au demandeur d’emploi sera choisie.

1ère méthode de calcul du chômage : 40,4% du SJR 12,05 euros par jour (montant 2021)

2ème méthode de calcul de l’AER : 57% du SJR

La méthode de calcul indiquant le montant le plus élevé sera utilisé et multiplié par le nombre de jours selon les mois (30 ou 31) pour déterminer le montant mensuel de votre allocation de chômage.

Exemple d’une personne ayant un salaire mensuel brut de 1 300 euros sur une période de 12 mois :

Dans un premier temps, Pôle Emploi déterminera le montant de la référence journalière salariale soit (1.300 x 12) /365 = 44,38 euros

Deuxièmement, Pôle Emploi effectuera une simulation ASSEDIC en calculant le montant du salaire journalier en utilisant la première méthode de calcul à savoir 44,38 x (40,4/100) 12,05 = 29,98 euros

Puis avec la deuxième méthode de calcul : 44,38 x 57/100 = 25,29 euros

Dans ce cas, la première méthode de calcul sera choisie parce qu’elle est plus favorable au demandeur d’emploi. Ce dernier sera reçoivent donc 927,81 euros d’allocation de chômage brute par mois (soit 897,90 euros pour un mois à 30 jours) dont 3 % de cotisations de retraite sont soustraites

Le montant calculé dans l’exemple correspond au calcul de l’AER brut, il sera nécessaire de soustraire les cotisations de retraite de 3% de l’AER sans pouvoir tomber en dessous du seuil minimum de 29,38€. La CSG et le CRDS ne sont perçus que lorsque le bénéficiaire des allocations de chômage perçoit des allocations de rendement brut de l’emploi supérieures à 51 euros par jour ou 899.97 euros d’allocation nette ASSEDIC. .

Veuillez noter que l’AER ne peut pas dépasser 75 % du SJR et ne peut pas être inférieur à 29,38 euros par jour sauf cas particuliers (si vous êtes en formation par exemple, le montant minimum est de 21,04€ en 2021).

Partie précédente : Inscription Pole EmploiProchaine partie : Durée de la rémunération

Crédit photo : © Witthaya et Kittiphan/Fotolia

2.9 / 5 ( 7 votes )

Articles similaires

Lire aussi x

Show Buttons
Hide Buttons