Catégories

1800 brut en net : calculer son salaire en net mensuel (cadre et non cadre)

1800 brut en net : calculer son salaire en net mensuel (cadre et non cadre)

Vous désirez savoir combien vous percevrez en fin de mois sur votre salaire de 1800 euros en brut. Mais vous avez du mal à transformer votre salaire brut en net afin de vous faire idée claire. Pas de panique. Découvrez dans cet article ce qu’il vous faut savoir pour réussir le calcul de votre salaire brut en net.

Le salaire brut : qu’est-ce que c’est ?

Le salaire brut, encore appelé rémunération avant prélèvement, comprend tous les montants et avantages perçus par l’employé. En effet, l’employé perçoit le salaire brut avant déduction des charges sociales obligatoires et des différentes cotisations à la complémentaire santé de l’entreprise. De même, il comprend tous les avantages financiers et en nature que l’employé perçoit dans l’accomplissement de ses travaux.

A lire en complément : Découvrez des idées d'activités créatives et artistiques adaptées aux seniors

Calcul du salaire brut en net d’un cadre : que comprendre

Vous devez d’abord savoir que la rémunération du salarié cadre est beaucoup plus intéressante que celle de simples employés. En effet, cette rémunération peut être plus ou moins élevée en fonction de la stature de l’entreprise. C’est ce qui fait que les cadres des petites et moyennes entreprises ou des start-ups perçoivent un salaire inférieur à celui de leurs homologues des firmes internationales.

En réalité, ce n’est pas difficile de déterminer son salaire net de cadre en partant du salaire brut. Il vous suffira de déduire 25% pour le compte du prélèvement des charges sociales. Et en dehors des charges sociales, une partie du salaire sera retenue pour les charges spécifiques assujetties aux cadres.

A découvrir également : Comment bien préparer sa fin de vie ?

Les charges sociales

Dans la plupart des cas, les charges sociales sont déduites sur les salaires des cadres. Elles représentent les cotisations qui assurent leur protection contre les éventuels risques tels que la maladie, le chômage, les invalidités ou encore la maternité. Elles assurent aussi leur retraite.

Toutefois en dehors des charges patronales cotisées par l’employeur, il existe des charges sociales pour les salariés y compris les cadres. Ces charges sont de plusieurs ordres. Il s’agit entre autres :

  • Des cotisations allouées à la sécurité sociale qui permettent d’assurer votre protection contre les risques qui induisent des charges lourdes : décès, accidents du travail, maladie grave, etc ;
  • Les contributions sociales permettant d’alimenter les recettes de la sécurité sociale. Parmi elles, on peut citer la contribution sociale généralisée (CSG) ou encore la contribution au remboursement de dette sociale (CRDS) ;
  • Les cotisations de retraites complémentaires : elles représentent un supplément à la retraite de base. On parle dans ce cas de pension obligatoire et cela ne concerne que les cadres.

Les charges spécifiques assujetties aux cadres

Il est important de savoir qu’en étant salarié, vous devez cotiser auprès de la sécurité sociale. Le taux de ces cotisations reste inchangé comparativement à celui de l’année précédente.

Toutefois, votre statut de cadre vous oblige à payer des cotisations de retraite complémentaire bien plus élevées, contrairement aux autres employés. Lorsque le taux des salariés de la tranche 1 est fixé à 3,15% cette année, les cadres sont soumis à un taux de 8,64%.

Ainsi donc, en tant que salarié cadre, vous devez payer environ 25% de charges sociales déduites sur votre salaire brut.

Calcul du salaire brut en net d’un non-cadre

Dans la plupart des cas, les bulletins de paie donnent des détails sur l’ensemble des étapes suivies par le salaire de base pour devenir un salaire brut, et enfin un salaire net à payer. Cependant, il est fréquent de constater que plusieurs salariés se plaignent de la complexité de certains calculs faits sur la fiche de paie.

Généralement, il est facile de connaitre de manière approximative la valeur du salaire net du non-cadre. Il vous suffit de déduire 22% du salaire brut. Ce taux représente le total des charges salariales. De ce fait, le salaire net revient à 78% du salaire brut.

Comment calculer son salaire net ?

Il existe un outil qui peut vous permettre de convertir le salaire brut en net, de façon très simple et rapide. En effet, il s’agit d’inscrire le montant de votre salaire dans la case de votre choix (an, mois, jour) et le convertisseur calcule votre salaire net. L’outil de calcul est accessible à tous et est entièrement gratuit.

Par ailleurs, vous pouvez choisir votre statut actuel ou futur (cadre, non-cadre, employé…) pour avoir une idée de votre salaire net la plus cohérente possible.

Les charges sociales sur le salaire brut : comment les comprendre et les calculer ?

Calculer son salaire net ne suffit pas, vous devez comprendre les charges sociales qui sont prélevées sur le salaire brut. Les charges sociales sont des cotisations obligatoires que l’employeur et l’employé doivent payer pour financer les différents régimes sociaux (santé, retraite…).

Le montant des charges sociales varie selon la situation de chaque employé, notamment en fonction du statut (cadre ou non-cadre), du type d’entreprise et de la convention collective à laquelle elle est soumise.

Pour calculer ces charges sociales sur votre salaire brut, vous pouvez utiliser un outil en ligne dédié. Les charges peuvent être prises en charge directement par l’employeur. Cela réduira le montant des cotisations prélevées sur le salaire brut mais cela ne changera rien au montant total du coût du travail pour l’entreprise.

Vous devez bien comprendre toutes les composantes de votre salaire afin d’avoir une vision claire et précise de votre rémunération globale.

Les éléments à prendre en compte dans le calcul du salaire net : primes, avantages en nature, etc

Pour bien calculer son salaire net, vous devez prendre en compte tous les éléments qui composent votre salaire brut. En effet, certains éléments peuvent être exonérés de charges sociales et donc ne pas impacter le montant final de votre salaire net.

Parmi ces éléments figurent notamment les primes, qu’elles soient annuelles ou mensuelles, ainsi que les avantages en nature. Les primes sont généralement soumises à des cotisations sociales, mais certaines d’entre elles bénéficient d’un régime social particulier (prime exceptionnelle) qui peut réduire leur taux.

Quant aux avantages en nature, tels que la prise en charge des titres de transport par l’employeur, ils ne sont pas considérés comme une partie du salaire et ne sont donc pas soumis aux charges sociales.

N’oubliez pas de tenir compte également des éventuels remboursements liés à vos dépenses professionnelles. Ces frais professionnels peuvent être déduits du montant imposable pour diminuer le coût fiscal et social.

Prendre en compte toutes ces variables vous permettra d’avoir une idée plus précise du montant réel de votre salaire net et ainsi mieux gérer votre budget au quotidien. N’hésitez pas à vérifier avec un expert-comptable ou un conseiller fiscal pour éviter toute erreur dans le calcul du salaire net et optimiser davantage la gestion financière personnelle.

Articles similaires

Lire aussi x