Catégories

Retraite de Femme au Foyer : que puis-je espérer ?

Retraite de Femme au Foyer : que puis-je espérer ?

On retrouve de plus en plus de femmes au foyer en France. Alors que certaines d’entre elles ont déjà travaillé au cours de leur vie, d’autres n’exercent aucune activité jusqu’à atteindre l’âge de la retraite. Si vous êtes femme au foyer, et redoutez le moment de la retraite, parcourez cet article jusqu’à la fin afin de savoir à quoi vous attendre.

Retraite de femme au foyer ayant déjà travaillé

La grande majorité des femmes au foyer arrêtent de travailler suite à la naissance de leur enfant ou à la fin de leur contrat de travail. Si vous faites partie de cette catégorie, vous serez heureuse d’apprendre que vous pouvez bénéficier de vos droits à la retraite pour votre période de travail.

Lire également : Retraite minimale vs minimum vieillesse : comprendre les différences essentielles

Le principe ici est simple, une fois à la retraite, vous percevrez des droits à la retraite en fonction des trimestres de cotisation validés. Lorsque vous cotisez tout un trimestre, vous êtes éligible à percevoir 150 fois le SMIC. Quelques subtilités sont néanmoins présentes dans le traitement dont vous bénéficierez.

Lorsque vous validez 8 trimestres ou moins, vous ne percevrez qu’une mensualité unique une fois à la retraite. Pour recevoir une rente mensuelle de retraite, vous devrez donc avoir travaillé et validé 9 trimestres de cotisation au minimum. Dans l’un ou l’autre des cas, vous l’aurez sans doute compris. Votre statut de femme au foyer ne vous fait donc pas perdre vos droits acquis.

A lire également : Tout savoir sur la retraite du combattant

Solutions de retraite pour femme au foyer n’ayant jamais travaillé

Si vous êtes femme au foyer, et que vous n’avez jamais travaillé, tout n’est pas perdu pour autant. Vous serez contente d’apprendre que vous pouvez également bénéficier de traitement destinés à améliorer votre retraite. L’idéal pour connaître le traitement auquel vous êtes éligible est de demander conseil à un professionnel.

retraite femme au foyer

L’Assurance vieillesse des parents au foyer, l’Allocation de solidarité aux personnes âgées et la pension de réversion sont quelques dispositifs auxquels vous pouvez être éligible.

L’Assurance vieillesse des parents au foyer

Pour bénéficier de l’AVPF, il faut s’affilier volontairement au système et payer les cotisations par trimestre. Une fois âgé de 62 ans, vous pouvez commencer à percevoir vos droits à la retraite en fonctions de vos cotisations. La Caisse d’allocations familiales prend en charge les cotisations de certaines femmes au foyer.

Des conditions sont prévues pour pouvoir profiter de cette prise en charge gratuite. Un plafond de ressources est en effet prévu. Vous devez également avoir eu un nombre minimum d’enfants et bénéficier de quelques prestations familiales bien définies. Vous pouvez faire une recherche sur Internet pour en apprendre davantage sur cette solution et comment en bénéficier.

L’Allocation de solidarité aux personnes âgées

L’ASPA est une aide supplémentaire dont les femmes au foyer peuvent bénéficier à partir de 65 ans. Ici également des conditions d’éligibilité sont prévues. La femme au foyer en couple ou mariée peut bénéficier d’un meilleur traitement que la femme au foyer célibataire.

La pension de réversion

La femme au foyer peut bénéficier de cette pension lorsque son conjoint retraité décède. Bien que le dispositif ne soit pas conçu spécifiquement pour les femmes au foyer, nombreuses sont celles qui en profitent de nos jours.

Les avantages et inconvénients de la retraite de femme au foyer

Les femmes au foyer ont des avantages et inconvénients quant à leur retraite. Effectivement, la situation de femme au foyer permet d’avoir un meilleur suivi de ses enfants, une vie domestique mieux gérée et un investissement plus important dans les activités associatives. Toutefois, cela entraîne aussi des conséquences importantes sur le plan financier pour la retraite.

Le premier avantage est évident : vous pouvez prendre soin de vos enfants comme il se doit durant toute leur période de croissance. Ceci implique que les mères peuvent garantir une meilleure stabilité affective aux enfants ainsi qu’un apprentissage solide en matière d’éducation et d’accompagnement scolaire.

La gestion du foyer semble être facilitée par cette situation puisque cela laisse plus de temps libre pour s’occuper des tâches domestiques quotidiennes. Les femmes au foyer sont donc capables d’assurer une qualité supérieure lorsqu’il s’agit du bien-être familial et de l’intendance générale du domicile.

L’autre avantage notable est le fait que ces femmes disposent souvent de temps supplémentaire pour participer à divers projets associatifs locaux ou nationaux.

Cependant, cette situation peut avoir des impacts négatifs sur votre future pension. Comme mentionné précédemment, si vous êtes femme au foyer sans travail salarié régulier et assujetti aux cotisations sociales obligatoires pendant toute votre vie active, alors vous aurez droit à une pension faible.

Si le mari décède prématurément, la situation pourrait devenir très difficile pour la femme. Dans ce cas, elle ne pourra compter sur aucune pension de réversion et devra se contenter de sa propre retraite qui sera souvent insuffisante.

Il y a aussi le risque d’isolement social. Les femmes au foyer ont tendance à passer beaucoup plus de temps chez elles que les travailleurs salariés classiques, et cela peut affecter leur vie sociale globale si l’on n’y prend pas garde.

Malgré des avantages indéniables en matière de stabilité familiale et d’investissement dans des projets associatifs locaux/nationaux, être une femme au foyer peut avoir des conséquences importantes quant à votre future pension ainsi qu’à votre qualité de vie en général. Vous devez vivre durant vos vieux jours.

Comment préparer sa retraite de femme au foyer : conseils et astuces

Face aux enjeux que représentent la retraite pour les femmes au foyer, il faut prendre des mesures dès maintenant pour garantir une sécurité financière à l’avenir. Voici quelques conseils et astuces pour préparer sa retraite dans les meilleures conditions.

Il faut prendre conscience de la situation actuelle. Les femmes au foyer qui n’ont jamais travaillé peuvent avoir une pension très faible ou même inexistante. Il faut évaluer votre situation : combien avez-vous cotisé jusqu’à présent ? Quel sera le montant approximatif de votre pension ?

Il est temps d’agir. Pour augmenter vos droits à la retraite et ainsi améliorer vos futures pensions, plusieurs options s’offrent à vous :

• Le rachat des trimestres manquants : si vous avez été absente du marché du travail pendant plusieurs années, vous pouvez opter pour le rachat des trimestres manquants afin que ces périodes soient prises en compte dans le calcul de votre future pension.
• L’épargne personnelle : chaque mois ou chaque année, mettez un peu d’argent sur un compte épargne dédié à votre future retraite.

Au-delà des solutions techniques visant à optimiser vos droits à la retraite en tant que femme au foyer sans activité salariée régulière durant toute votre vie active, certains gestes simples peuvent aussi aider :
• Soyez conscients des choix fiscaux : si possible, faites participer tout le monde dans la famille à votre taxation et rapprochez-vous des professionnels pour bien comprendre comment fonctionne l’impôt sur le revenu.
• Améliorez vos compétences : même si vous n’avez jamais travaillé, il est possible de suivre une formation ou un apprentissage afin d’améliorer vos compétences et augmenter vos chances de trouver un emploi plus tard. Des formations en ligne sont accessibles.

Il ne faut pas hésiter à demander des conseils auprès d’un expert-comptable ou d’un conseiller financier afin de prendre les meilleures décisions pour l’avenir.

Préparer sa retraite en tant que femme au foyer sans activité salariée régulière durant toute sa vie active peut sembler difficile, mais ce sont nos choix aujourd’hui qui influenceront notre qualité de vie demain. En prenant conscience de la situation actuelle, en agissant dès maintenant et avec l’aide d’un professionnel, toutes les femmes peuvent s’assurer une sécurité financière pour leur avenir.

Articles similaires

Lire aussi x