Catégories

C’est quoi troubles cognitifs ?

C’est quoi troubles cognitifs ?

Trouvez-vous que votre mémoire ou celle d’un être cher est pire qu’avant ? Cet article expliquera ce qu’est un trouble cognitif léger et en quoi il diffère des autres changements cognitifs.

Les 3 Changements Cognitifs

Les changements cognitifs, c’est-à-dire les changements dans la fonction cérébrale peuvent être classés en trois grandes catégories :

A lire aussi : Comment bien choisir ses gants de musculation ?

  1. Changements cognitifs normaux liés au vieillissement
  2. Troubles cognitifs légers ou mineurs
  3. Trouble cognitif majeur ou démence.

Il faut savoir que les changements cognitifs (p. ex. la mémoire) se produisent avec le vieillissement normal. Mais lorsque ces changements sont significatifs et commencent à affecter la vie quotidienne d’une personne, il est possible qu’elle ait un trouble cognitif (léger ou majeur). Pour bien comprendre la distinction entre les trois catégories, il faut tenir compte du déclin de la cognition ET des conséquences de ce déclin sur le fonctionnement.

Différence entre le trouble cognitif léger et les changements normaux

La différence entre un trouble cognitif léger (également appelé mineur) et les changements cognitifs normaux est que dans le cas d’un trouble cognitif léger, il y a un déclin cognitif significatif et détectable dans les examens qui testent la fonction cérébrale. Tous les changements dans la mémoire ne sont pas des signes de déficience cognitive : ce n’est que s’il y a une déviation significative de la normale que nous parlons de déficience cognitive.

A découvrir également : Bridge dentaire : quels sont ses avantages ?

Différence entre le trouble cognitif léger et le trouble cognitif majeur (démence)

La différence entre un trouble cognitif léger et un trouble cognitif majeur est que nous sommes appelés un trouble cognitif majeur lorsque le déclin cognitif est si important qu’il empêche une personne d’effectuer toutes ses activités quotidiennes (comme travailler, prendre soin de ses finances, conduire, recevoir ou cuisiner). Il faut donc se rappeler que la principale différence entre le trouble cognitif léger et le trouble cognitif majeur réside dans l’altération du fonctionnement d’une personne. Le trouble cognitif majeur est aussi appelé de deux autres façons : trouble neurocognitif majeur et démence. Ce sont 3 synonymes.

Voici un tableau récapitulatif :

Différences entre les changements cognitifs normaux, les troubles cognitifs légers et les troubles cognitifs majeurs

Quelles sont les causes des troubles cognitifs légers ?

Dans l’ensemble, toutes les causes et formes de démence se manifestent initialement par un trouble cognitif léger. Cela signifie que la maladie d’Alzheimer, la démence vasculaire (causée par des dommages aux vaisseaux sanguins) ou la démence corporelle de Lewy peuvent causer une légère déficience cognitive avant de devenir un trouble cognitif majeur (une démence). Néanmoins, sachez que toutes les personnes atteintes de troubles cognitifs légers ne développeront pas de démence. En effet, pour certaines personnes, le trouble cognitif léger ne progressera pas ou très lentement.

Quel est le risque de passer d’un trouble cognitif léger à la démence ?

On dit généralement qu’environ 15% des personnes atteintes de troubles cognitifs légers développeront une désordre par an. Il s’agit d’une valeur approximative et le risque de progression varie considérablement d’une situation à l’autre. Il est donc important de parler à votre médecin pour plus d’informations.

De quoi se souvenir ?

Une déficience cognitive mineure décrit donc un déclin cognitif qui n’est pas normal mais qui ne cause pas de dommages significatifs au fonctionnement quotidien. Les troubles cognitifs légers doivent être distingués des changements normaux et des troubles cognitifs majeurs (démence).

En savoir plus

  • Pour savoir ce qu’ est une évaluation de la démence (et des troubles cognitifs mineurs), lisez :
    • Comment la démence est-elle diagnostiquée ?
  • Pour mieux comprendre la différence entre la maladie d’Alzheimer etla démence, consultez notre article :
    • Quelle est la différence entre la maladie d’Alzheimer et la démence ?
  • Pour en savoir plus sur toutes les fonctions cérébrales, regardez l’article :
    • Le cerveau est beaucoup plus que le Mémoire !

Articles similaires

Lire aussi x

Show Buttons
Hide Buttons