Catégories

Quand reçoit-on la retraite complémentaire ?

Quand reçoit-on la retraite complémentaire ?

Qu’ est-ce que la retraite supplémentaire ?

La pension complémentaire correspond à une pension de désintégration qui complète la pension de base de sécurité sociale. À l’instar du régime de base, les pensions complémentaires sont calculées sur la base du nombre de trimestres payés. D’autre part, les compléments reposent sur un système de calcul des points par opposition à la sécurité sociale qui repose sur un calcul basé sur les salaires. ( voir plus de détails sur le calcul de la retraite ici) .

A voir aussi : Est-ce que la retraite va augmenter ?

Les pensions complémentaires sont ajoutées à votre retraite de base. En effet, il s’agit d’une tirelire que l’assuré remplira au cours de sa carrière et qu’il recevra quand il prendra sa retraite.

À compter du 1er janvier 2019, ces régimes complémentaires de retraite Arrco et Agir fusionneront. Une opération qui entraînera de nombreux changements pour les non-cadres et les cadres du secteur privé, même si la conversion ne changera pas la valeur de la pension à la penny.

A lire en complément : Quelle année de naissance pour carrière longue ?

cadre de cette fusion, les personnes nées à partir de 1957 qui ont choisi de réclamer leurs droits à pension dès qu’elles atteignent leur plein taux, que ce soit à 62 ans ou après, verront leurs pensions complémentaires AGIRC et ARRCO réduites de 10% pendant 3 ans, jusqu’à concurrence de 67 ans maximum. En d’autres termes, ils ne seront plus immédiatement payés à 100 % comme c’est le cas aujourd’hui, mais seulement 90 % pendant 36 mois. Pour comprendre ce nouvel appareil, nous vous invitons à lire notre article sur le calcul de la prime malus des pensions complémentaires ici. Dans le

Pensions complémentaires pour les employés du secteur privé

Les employés du secteur privé, les cadres et les non-cadres sont tenus de cotiser à une pension de base et complémentaire pour assurer leur vieillesse. Les organismes de protection sociale responsables de la gestion des retraites complémentaires des salariés du secteur privé sontARRCO (tous les employés) etAGIRC (employés de direction).

  • En savoir plus sur AGIRC et ARRCO pensions complémentaires pour les employés du secteur privé.
  • Visitez le site de L’AGIRC/ARRCO

Retraite complémentaire des fonctionnaires

En 2003, à la suite d’une réforme des retraites, les fonctionnaires ont reçu, par points, un régime de pension complémentaire obligatoire. Ce régime est appelé Régime de retraite supplémentaire de la fonction publique ( RAP ).

  • Apprenez-en davantage sur le RAP Retraite supplémentaire.
  • Visitez le site web du RAFP

Dans le cas des non-fonctionnaires, ils sont affiliés à CNAV pour leur retraite de base et IRCANTEC pour leurs pensions complémentaires.

  • En savoir plus sur IRCANTEC.

Retraite complémentaire pour les indépendants

Depuis 2013, artisans et commerçants sont affiliés au même régime complémentaire de pension, le régime complémentaire obligatoire de la RSI. La pension est calculée sous la forme de points. En effet, selon les cotisations versées tout au long de la carrière, l’assuré reçoit un certain nombre de points. La valeur de ce point varie alors en fonction de la date à laquelle ils ont été acquis. Enfin, pour calculer le montant de la pension complémentaire de l’assuré, il suffit de multiplier le nombre de points par leur valeur. La valeur de ces points de retraite complémentaire est actualisée chaque année, en fonction de la revalorisation de la pension de base. La valeur du point est déterminée par la Caisse Nationale du RSI. Cependant, avant 2013, les artisans et les commerçants étaient affiliés à des régimes différents avec chacun leurs propres règles.

Supplémentaire les pensions seront versées en totalité si la pension de base est pleine. D’autre part, elle sera réduite si la pension de base est réduite.

  • Apprenez-en davantage sur la retraite des travailleurs indépendants.
  • Visitez le site Web de RSI

Retraites complémentaires professionnels libéraux

Les professionnels libéraux sont affiliés à un régime de base, la NAVPL. Ils sont également affiliés à un régime de pension complémentaire obligatoire. Ce régime de retraite complémentaire est divisé en 10 sections, chacune avec ses propres règles pour chacune des catégories de professions libérales.

Comme pour les autres régimes complémentaires de pension, les cotisations sont converties en points qui seront ensuite multipliés par la valeur de ces points et le taux de liquidation pour déterminer le montant de la pension complémentaire.

  • Apprenez-en davantage sur les pensions de base et complémentaires pour les professionnels libéraux.

Complémentaire à ne pas confondre avec les pensions

supplémentaires Les pensions complémentaires sont des pensions provenant de systèmes de distribution obligatoire et correspondent au deuxième étage des pensions fondées sur une rémunération dans le cadre de la solidarité nationale.

Les pensions complémentaires, ou troisième niveau de pension, sont des pensions à capitalisation privée et constituées de cotisations volontaires et indépendantes. Elles permettent de constituer un capital qui servira à calculer une rente le jour de la retraite, dont les plus connus sont les articles 83 (et avant 82) du code général des impôts.

  • En savoir plus sur les pensions Article 83
  • En savoir plus sur l’épargne-retraite

Il est très difficile de calculer avec précision le montant de vos pensions complémentaires car les régimes et leurs règles sont très nombreux en fonction de votre activité et de vos activités passées. EOR Consultants vous accompagne dans tous les aspects de votre retraite, il suffit de nous contacter en cliquant ici ou appelez-nous au 01.45.22.00.

Retraite supplémentaire

Retraite supplémentaire

Articles les plus lus

Les 10 erreurs les plus courantes dans votre dossier de pension

Les 10 erreurs les plus courantes lors de la retraite Nous sommes… En savoir

La retraite fait partie de votre patrimoine

plus 1er point : La retraite fait partie de votre patrimoine En effet, votre…

5 conseils pour prendre votre retraite dès que possible

En savoir plus Prenez votre retraite plus tôt et cesser de travailler à 50 ans ? Depuis 2012…

4 idées fausses au sujet de la retraite

En savoir plus 4 idées fausses au sujet de la retraite La retraite en panne est l’un des piliers…

En savoir plus

Articles similaires

Lire aussi x

Show Buttons
Hide Buttons