Catégories

Comment se présenter rapidement ?

Comment se présenter rapidement ?

Ce soir, vous venez de rencontrer un DRH lors d’une exposition culturelle et il vous a rapidement posé la question : « Qu’en est-il de vous ? Qu’est-ce que tu fais ?  » Absorbé par vos pensées, concentrées sur les toiles, vous avez réussi autant qu’il est difficile de jeter quelques mots dans le désordre, mais enfin de quoi se souvient-il de vous ? Avez-vous trop dit et il a été noyé dans les détails ou pas assez pour l’intéresser ? A-t-il conservé l’essentiel ? Étais-tu assez préparé pour te présenter en quelques secondes ?

Peut-être pas, et ensuite tu t’es juré d’être prêt pour la prochaine fois.

Lire également : Qui peut bénéficier tarif réduit RATP ?

Quels sont les secrets pour vous présenter efficacement ?

Qu’ il s’agisse d’une réunion fortuite à grande vitesse oud’entretien du réseau, d’un entretien d’embauche, d’unrendez-vous d’emploi, d’unconcours oralou d’un passage devant un jury pour une promotion interne, nous n’y échappons pas. Retourne la question éternelle de laprésentation sur soi efficacement. Nous n’avons que quelques secondes, au mieux quelques minutes pour cet exercice difficile et convaincre notre interlocuteur. Comment le faire ? Ici sont partagés avec vous, les secrets pour se présenter efficacement .

1) Préparation

Craignant de ne pas être naturel, certains hésitent encore à se préparer à cet exercice. Parler de vous-même en entretien n’est pas facile et est souvent une source de stress. Présenter fonctionne.

A découvrir également : Comment rénover une salle de bain ?

Il n’y a pas de communication qui n’est pas préparée.

Il n’y a pas de bonne présentation sans préparation. La préparation permet de donner l’illusion de naturel. Méfiez-vous du piège de la non-préparation ! Savoir se montrer efficacement en 20 secondes, une minute ou quelques minutes sont des exercices difficiles qui ne s’improvisent pas. Ils ont même besoin de plus de temps que s’il s’agissait de préparer une présentation d’une heure. Il ne s’agit pas non plus de succomber à la tentation de réciter son texte à la vitesse de l’éclair.

C’ est hors de la question de la récite.

Nous réalisons que les gens maîtrisant cet exercice, ne se présentent jamais tout à fait de la même façon, ils sont à l’aise ! Restez naturel et utilisez des phrases courtes. Une bonne présentation d’une minute peut prendre plusieurs jours de préparation. L’objectif est de se préparer à être précis et convaincant ! La préparation est également un moyen de se démarquer des concurrents. C’est une occasion de briller.

2) La structure du discours

À la question : « Qui es-tu ? « , certains, trop académiques, trop normatifs, ont tendance à réciter leur curriculum vitae. Bien sûr, c’est quelque chose d’autre qui est attendu. Mais alors, que dire ? dans quel ordre ? Comment le faire ? Comment structurer ses idées, sa pensée ? Comment se retrouver entre une présentation ultra-rapide dans un ascenseur et un autre un peu plus longtemps assis devant un recruteur ? Et comment ne pas oublier de dire la chose principale ?

Quelle structure utiliser ?

Je propose une structure de présentation articulée autour de 7 points :

  1. Une introduction dans laquelle vous expliquez qui vous êtes, quelle est votre profession et votre caractéristique, c’est-à-dire ce qui vous rend spécifique dans votre profession : un secteur, une portée géographique, une spécialité). Vous parlez peut-être de votre formation initiale.
  2. La chronologie : vous présentez votre parcours en 2 ou 3 étapes au maximum et vous expliquez chaque étape en une phrase
  3. Votre expertise : ici vous expliquez comment vous vous différenciez des autres. Quelle est votre spécialité ? Quels sont vos domaines d’expertise ?
  4. Illustrer avec 1 réalisation probante conforme à la position cible (peut-être une seconde).
  5. Votre situation actuelle : vous la décrivez sans apparaître comme chercheur d’emploi. Si tu ne peux pas le faire, lâche !
  6. Votre projet professionnel. Attention, c’est la partie qui intéresse le plus votre interlocuteur. Décrivez ici votre cible, vos objectifs. Soyez précis et n’oubliez pas de nommer les entreprises ciblées.
  7. Et toi dans tout ça ? Quel est votre côté personnel ? Quel est l’autre côté ?

Il est temps et important de donner la parole à votre interlocuteur afin de l’écouter et d’expliquer son besoin. C’est ce qu’on appelle l’écoute.

Cette structure est une excellente base pour commencer à préparer votre première présentation. Vous pouvez, bien sûr, le modifier, l’adapter à votre personnalité, contexte, cible et interlocuteur.

3) Les 3 principaux mots-clés

Commencez par trouver les 3 mots-clés qui vous caractérisent. Vous avez un but : votre interlocuteur doit se souvenir de vous. Tu dois marquer son esprit. Lorsque vous avez fini de vous présenter, il doit se souvenir de ces 3 mots-clés de vous. C’est à vous de les distiller et de les répéter tout au long de votre présentation.

4) Comment apparaître en moins de 3 minutes (PP3M) ?

Je propose uneméthodequi repose sur l’utilisation demind-mapping. L’ idée est de faire une représentation graphique qui sert de support à une présentation en moins de 3 minutes, de sorte qu’une présentation plutôt orientée pour être utilisée dans l’entrevue de recrutement. J’explique ma méthode dans cette vidéo ci-dessous :

La structure d’une présentation en moins de deux minutes s’écoule naturellement et facilement à partir de la carte faite pour présentation en moins de 3 minutes. Le même processus allégera ensuite cette carte pour finaliser la carte qui servira de support pour une présentation en moins de 30 secondes. L’avantage de cette méthode réside dans le fait qu’avec une seule carte, vous saurez comment vous présenter dans n’importe quelle situation. Il suffira juste d’identifier le temps que vous avez à vous présenter.

La carte de présentation de 3 minutes est donc la plus complète, celle qui contient les 7 points. Les 7 points de la structure se trouvent donc dans cette carte mentale sur les 7 branches principales. Vous trouverez une proposition détaillée pour chacune de ces branches. C’est à vous de le prendre et de l’adapter à votre situation personnelle bien sûr.

Si vous voulez voir cet article en format pdf avec cette carte mentale à 7 points, ainsi que les autres cartes, je vous invite à télécharger notre fiche pratique complète pour bien structurer vos pitchs.

5) Comment apparaître en moins de 2 minutes (PP2M) ?

Lors d’un entretien Classic Network, un maximum de deux minutes suffira à vous présenter. Je vous suggère de ne pas mentionner les détails de votre expertise (point 3). En effet, celui-ci est trop dirigé vers vous pour être utilisé dans la maintenance réseau. De même, le point 4 pourrait être supprimé. Si cependant vous voulez marquer l’esprit de votre interlocuteur sur une de vos rugosités (réalisation probante, faite d’arme,…), alors gardez le point 4 mais limitez-vous à un seul exemple. En fait, lors d’une entrevue sur le réseau, le point 4 n’est pas aussi important qu’il essentiel dans une entrevue de recrutement (PP3M).

Le point 7 n’est pas non plus une obligation de PP2M.

Si vous voulez voir cet article en format pdf avec notamment des cartes mentales relatives à PP3M, PP2M et autres, je vous invite à télécharger notre fiche pratique complète pour structurer correctement vos pitchs. Vous découvrirez 3 autres secrets !

6) Comment vous présenter en moins de 1 minute (le PP1M) !

Lors d’un entretien réseau avec un PDG ou un PDG, une minute suffira pour vous présenter. Exprimer votre formation au point 1 ne sera plus une option dans la plupart des cas. Il n’est pas nécessaire d’exprimer votre voyage ou en une seule phrase vous exprimerez ce qu’il est jalonné.

Dans PP1M, vous vous assurerez d’exprimer le point 5 en une seule phrase et le même pour l’article 6.

7) Comment vous présenter en moins de 30 secondes (les PP30) ?

Pour une présentation ultra-rapide dupas d’ascenseur , vous n’avez que 30 secondes pour introduire vous-même, 30 maximum. Je propose de réduire la structure à son expression la plus simple : point 1.

C’ est très souvent, la plus difficile des présentations, celle qui nécessite le plus depréparation . Le danger est d’aller trop longtemps, d’entrer trop dans les détails.

Si vous voulez voir cet article avec toutes les cartes mentales : PP3M, PP2M, PP1M et PP30s, et découvrir 3 secrets en plus, je vous invite à télécharger notre feuille de calcul complète pour structurer correctement vos pitchs.

8) Orientation vers l’avenir

Rappelez-vous que le cœur de votre présentation est votre projet. Votre projet est l’avenir. C’est ce qui intéresse le plus votre interlocuteur. Il doit être capable de se projeter et être impatient de travailler avec vous. Considérez ce point, dans le temps que vous donnez à la description de votre projet lors de votre présentation.

9) Essais

Une fois, votre discours structuré, vos mots clés identifiés, votre preuve identifiée et explicite succès, commencez ! Testez rapidement votre présentation avec vos amis, votre entourage. Si possible testez votre discours avec un enfant de 10-12 ans. S’il comprend tout, c’est un bon début ! Testez votre discours si possible devant quelqu’un qui ne connaît pas votre secteur d’activité. Il doit être capable de tout comprendre. En effet, il est nécessaire d’utiliser des mots qui seront sûrs, compréhensibles par votre interlocuteur. Évitez tous les termes techniques, acronymes, et frenglish !

10) Formation

C’ est en forgeant que nous devenons forgeron ! Train, train, train ! Et à haute voix ! Et, bien sûr, le temps vous-même ! Ne vous découragez pas si les premières fois que votre discours dépasse les 3 minutes de beaucoup. Ensuite, retirez le matériel pour aller à l’essentiel. Respirez, articulez ! Contrôlez votre taux de paroles, n’essayez pas de l’accélérer pour le placer autant que possible ! Utilisez la formation pour affiner votre discours pour être plus clair, précis et précis, sans jargon, aller simplement aux bases avec des mots simples. Dis le ton et l’émotion. N’oubliez pas de sourire même en entraînement ! Enfin, tenez-vous droit et gardez vos pieds fermement ancrés au sol. Il n’y a rien de plus ennuyeux que d’entendre une personne claquer les pieds sur le sol, contre une table ou une chaise, pendant qu’il se montre.

Je recommande également chaleureusement la dernière édition (7ème édition — août 2020) du best-seller d’Hervé Bommelaer : Trouver le bon emploi grâce au réseau (x). Ce livre est un must-have, un incontournable !

Articles similaires

Lire aussi x

Show Buttons
Hide Buttons